7 >11 avril
L'ERRANCE EST HUMAINE

Mise en scène Jeanne Mordoj (cie BAL)

Jeanne Mordoj, artiste iconoclaste, aime nouer une relation d’intimité avec son public, une proximité qui permet un effet loupe sur son univers si singulier. 

Fidèle complice de l’Académie et artiste associée de cette saison, elle revient avec un impressionnant diptyque : L'errance est humaine & Le Bestiaire d'Hichem
Deux spectacles aussi puissants que singuliers.

L’Errance est humaine, 7e solo de Jeanne Mordoj, est une pièce de cirque sur le mouvement de ce qui ne dure pas. Que reste-t-il derrière soi ? Et s’il ne reste rien ? Cela ouvre à un espace libre, intemporel, joyeux. Ne pas laisser de traces peut devenir une évidence, le sens et le précieux de l’intensité du moment. La disparition est-elle ardemment souhaitée ou y-a-t-il malgré tout une tentation de la contourner, de la repousser, un désir ténu de laisser quelques souvenirs de son passage ? L’impalpable n’est-il pas plus intense, plus profondément vivant ? L’Errance est humaine est une quête de traces, de sens, de rituels et de liens enfouis, comme autant de tentatives de donner corps à la fascination de cette fragile condition.

Retour