Les villes qui cartonnent

Constructions utopiques collectives / La Courneuve, Saint-Denis et Aubervilliers

L’Académie Fratellini s’associe à l’événement « Les villes qui cartonnent », projet participatif qui vise à réaliser collectivement un ensemble de trois constructions monumentales en carton, représentant des architectures imaginaires sur trois communes partenaires : La Courneuve, Saint-Denis et Aubervilliers. Guidés par l’artiste plasticien Olivier Grossetête et son équipe, munis de cartons, rouleaux de scotch et d’énergie à revendre, les participants sont invités à construire leurs monuments rêvés et éphémères. L'élaboration et l'élévation des monuments nécessitent une équipe de 250 bénévoles : rejoignez l'aventure !

Ce projet est une coopération culturelle et artistique unique entre les villes de La Courneuve, Saint-Denis et Aubervilliers. Il est construit et coordonné par les structures culturelles - La Maison des Jonglages/Houdremont, scène conventionnée, Mains d’œuvres, la Villa Mais d’Ici et l’Académie Fratellini - les services culturels et vie associative et démocratie participative des villes d’Aubervilliers, La Courneuve et Saint-Denis, ainsi que la direction de quartier La Plaine. Ce projet est soutenu par le Département de Seine-Saint-Denis, le Commissariat à l’égalité des territoires et les villes d’Aubervilliers, La Courneuve et Saint-Denis.

Les étapes du projet à Saint-Denis

À Saint-Denis, une construction sera élevée le 9 juin, dans le quartier de La Plaine (à proximité du pont de Soissons), dans le cadre de l’anniversaire du recouvrement de l’autoroute A1 (avenue du Président Wilson) et du festival des Impromptus.

PREMIERS RENDEZ-VOUS | Les villes qui cartonnent 

La participation à ce projet est bénévole et gratuite.

Pour cheminer ensemble vers les constructions finales, l’Académie Fratellini, Mains d’œuvres et la Ville de Saint-Denis vous proposent :

  • 31 MARS 2018 À 11h : Petit chapiteau - atelier de sensibilisation > conférence  « villes en histoire et au futur » à l'Académie Fratellini.
    Conférence autour de l’histoire du quartier La Plaine et de ses évolutions futures.  
    animée par Jean-Jacques Clément association Mémoire vivante de la Plaine, et Pierre Hiault, chef de projet aménagement des quartiers Plaine et Pleyel à Plaine Commune. 
  • 7 AVRIL À 11h : atelier d’idéation > Dans le petit chapiteau de l’Académie Fratellini, séance de sophrologie collective et de création de cartes mentales urbaines autour de la thématique « Patrimoine imaginaire et utopie ». Les productions de cet atelier seront restituées à Olivier Grossetête pour la conception de la structure.
    atelier gratuit - réservation indispensable par mail
  • 12 MAI  : atelier de manipulation > A l’Espace Imaginaire, jonglage avec des cartons et appréhension de la matière.
  • du 4 au 9 juin : atelier de construction > séance de découpage et d’assemblage encadrée par les chefs de chantier de l’équipe d’Olivier Grossetête.

Informations pratiques

Ce projet s'adresse à tous : individuels, groupes associatifs, groupes scolaires. La participation est bénévole et gratuite.

N'hésitez pas à nous contacter :

 

 

Le Projet à Marseille, dans le cadre de l'événement capitale européenne de la cuture

Pourquoi on soutient ce projet ?

La démarche d’ensemble d’Olivier Grossetete repose sur un principe forain d’architecture pop-up.

Apparition - disparition, dynamique participative, mise en jeu sont les ressorts de l’oeuvre, générant une impressionnante énergie collective. La courte durée de ces installations engage public et participants à vivre l’expérience dans son caractère exceptionnel, jusqu’à y habiter quelques jours.