Le Terrain, le joueur et le consultant

La grande rencontre - samedi 23 juin

La démarche artistique du projet "le Terrain, le joueur et le consultant" mené sur le quartier Pleyel par le collectif GONGLE et la coopérative culturelle Cuesta, réinvente les liens entre art, sport et urbanisme. Les 11 équipes qui se sont constituées sur le quartier se rencontrent le 23 juin pour un grand tournoi de To But or not to But ? au cours duquel elles font entendre leurs voix sur le quartier, sa vie, son histoire, ses transformations… et rivalisent d’invention sur le terrain sportif comme artistique.

Les apprentis de 1ère année de l’école supérieure (CFA des arts du cirque) ont constitué leur équipe (Anniina Ja Muut) et sont prêts à participer au tournoi !

Rejoignez-nous le samedi 23 juin 2018 de 10h à 13h au Gymnase Aimée Lallement (19 boulevard Finot) pour encourager les participants et découvrir ce projet artistique qui donne la parole autrement à ceux qui vivent la mutation urbaine du Grand Paris.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Les équipes participantes - Extrait du JSD (article de Maxime Longuet)

Quant au tableau des rencontres, y sont inscrits côté institutions publiques et entreprises privées, l’équipe expérimentée de la « Mission Publique » (de la Ville de Saint-Denis et de Plaine Commune, ndlr), celle des « Ampère Jamais » représentant EDF, les champions des « Lumières de Pleyel », équipe formée de concepteurs, architectes et promoteurs lauréats du concours Inventons la Métropole dans le quartier Pleyel. Aussi, l’équipe « Anniina Ja Muut » (Anina et les autres, en finnois), venue de la Plaine voisine a été mandatée par l’académie Fratellini, est la touche « exotique » de ce championnat. Les articulations solides des joueurs seront un atout majeur pour dégripper le dialogue entre les équipes. Du côté des habitants, on retrouve d’ailleurs les challengers des « Défenseurs de la Butte », l’équipe locale de futsal le « Barça de Saint-Denis », la « QLF »(« Que La Famille », club familial habitant la rue Jules-Genovesi) ou encore les « Désenchantés » issus du centre de formation du Conseil citoyen Pleyel-Confluence. Enfin, la « Big School » et son excroissance« Les Petits Boulangers » réunissent respectivement les parents, enfants et animateurs des écoles Anatole-France et Lili-Boulanger.

Il est possible de lire l'article complet ici.